• Margaux Lienard

Pistes de recherches

Mis à jour : 23 juin 2019



Quand je me suis posée la question du patrimoine musical populaire dans l'Avesnois, j'avoue que je n'avais aucune idée de ce qui avait existé par ici. Je savais bien un peu ce qu'il en était pour la Wallonie, les Flandres, en Artois, je savais qu'il existait des collectages datant de fin XIXe debut XXe en Cambraisis par Durieux et Par Libiez dans l'"Ancien Hainaut", mais c'est à peu près tout...

Il a donc fallu que je me renseigne un maximum avant d'aller sur le territoire pour interroger des gens. Je suis passée par les Archives de la médiathèque de Lille, les Archives départementales, chez des musiciens, j'ai récupéré tout un tas de bouquins que je me suis empressée de feuilleter.

Voir Ma Bibliothèque


J'en ai déduis quelques pistes à suivre :

- Les kiosques à danser de l'Avesnois (spécifité locale), qu'y était-il joué?

Les kiosques en bois démontables et les kiosques en fer forgé fin XIXe.

Les ménétriers (violoneux) avant 1850 et l'arrivée des "nouveaux" orchestre à partir de 1830, petits ensembles à vents issus des sociétés musicales.

Les rondes chantées (Les caroles d'Avesnes, le behourdi à Maroilles...)


- Les chansons

Voici une liste de chansons qui pourrait vous faire remonter des souvenirs, dans ce cas contactez moi !

Je recherche des :

Chansons narratives (amour, crimes..)

Chansons de fêtes/religion (Noël, Pâques, procession, saint Catherine, Saint Nicolas, Saint Jean, Behourdi..)

Chansons d'enfants (comptine, berceuse, chant de jeu...)

Chansons de métier, de travail (Poterie, Verrerie, usines, filature..)

Chansons sur l'actualité (Revues, chanteurs patoisants..)


Pour l'instant, j'ai regroupé principalement des chansons des alentours (frontière belge, Cambraisis ou Artois...). Mais beaucoup d'entre elles ont voyagé, on retrouve des versions différentes ailleurs, alors pourquoi pas ici?


Parmi les locales, j'ai trouvé :

Une version des "Souliers blancs" recueillie à Maubeuge par M. Barry, professeur d’histoire à la faculté de lettres de Toulouse, il envoie une chanson du Hainaut en réponse à l’enquête Fortoul en 1857, en précisant qu’il la tient de sa grand-mère, élevée au béguinage de Maubeuge. Malheureusement je n'ai pas la musique.

"Les Écumeurs de Cartignies", transmise par Michel Devassine, écrite suite à la dernière exécution publique dans la région. Sordide affaire de banditisme local..

Plusieurs chansons d'Erquelinnes (Commune belge limitrophe de Jeumont).




[à suivre...]





25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2019 by Margaux Liénard.

Suivez l'avancée des recherches, inscrivez-vous!
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now